Image

Réhabiliter un « tiers lieu » innovant pour conjuguer accueil des exilés et développement territorial

Je contribue !
12 115 €
sur 10 000 € collectés
terminé
100 %
  • 83 donateurs
Je contribue !

Partager

« L’accueil des migrants et réfugiés, qui arrivent d’Italie par les montagnes,
est un véritable défi pour le territoire du Briançonnais, où la réponse humanitaire d’urgence, essentielle, peut se heurter à des tensions et à d’autres logiques, économiques ou touristiques.
Comment conjuguer toutes ces dimensions ? Le projet des Terrasses Solidaires propose une solution novatrice dans laquelle nous croyons beaucoup. C’est pourquoi je suis fière de vous le présenter aujourd’hui, en espérant qu’il emportera tout votre soutien. »
 
Cécile Malo, Déléguée Générale de la Fondation de France Méditerranée



À propos des Terrasses Solidaires

« Notre vision ? Passer d’un état de crise migratoire et d’accueil d’urgence à un projet de développement territorial bénéfique à tous ! »
Philippe Wyon, administrateur de l'association Refuges Solidaires. 
 
Initié par l’association briançonnaise Refuges Solidaires, dont les 150 bénévoles ont accueilli 13 000 migrants et réfugiés depuis 2017, le projet Terrasses Solidaires est né de la volonté de repenser l’hospitalité pour à la fois :

  • apporter la meilleure réponse humanitaire possible à ces hommes, ces femmes, ces enfants qui arrivent sur le territoire dans un état souvent dramatique après des semaines, parfois des mois de périple jusqu’à leur traversée périlleuse des montagnes séparant l’Italie et la France ;

  • désamorcer les craintes des habitants, les préjugés, les réserves des pouvoirs publics ;

  • ancrer l’accueil des exilés dans une démarche plus globale d’économie sociale, solidaire et environnementale bénéfique pour tous les habitants et acteurs du territoire.


Forte des liens tissés avec les acteurs publics et associatifs de la solidarité et de l’économie sociale et solidaire du briançonnais, l’association Refuges Solidaires a ainsi eu l’idée de créer un « tiers-lieu » innovant. Il associe accueil inconditionnel des exilés et tout un ensemble d’activités définies avec et pour les habitants et répondant à des besoins à ce jour non couverts : services de santé, hébergement des travailleurs saisonniers, activités de tourisme social et écoresponsable...

L'association les Terrasses Solidaires, via un montage de Sociétés Civiles Immobilières s'est procuré un bâtiment à Briançon : 1 600 m2 qui abritaient une ancienne clinique !

Aujourd’hui : 927 m2 ont été réhabilités, rénovés et aménagés pour accueillir plusieurs associations œuvrant à une prise en charge globale des exilés : hébergement, restauration d’urgence, soins de première nécessité, accompagnement à l’insertion via des activités bénéfiques pour le territoire.
 
Et demain ? Grâce à vous, nous allons contribuer ensemble à l'achèvement des travaux de mises aux normes ainsi qu'au fonctionnement permettant de transiter vers la phase 2 du projet : la réhabilitation et l’aménagement des quelques 700 m2 restant pour y abriter des lieux ouverts à tous : une maison de santé pluridisciplinaire, des activités par le faire-ensemble et le renforcement de savoir-faire écologique, un campus d'altitude en lien avec des universités et écoles, un espace de co-working...

 

Pourquoi nous croyons en ce projet ? 

Dans les territoires à forte pression migratoire, la question de l’accueil des exilés soulève autant d’élans de solidarité que de tensions. Des murs invisibles, bâtis sur les peurs, les préjugés, mais aussi et avant tout sur un manque de structures adaptées à un accueil digne et sécurisant pour tous, séparent ainsi les migrants et les habitants.
 
La force du projet Terrasses Solidaires est d’abattre ces murs en réunissant dans un lieu bénéfique pour tous migrants, habitants, travailleurs saisonniers et même touristes autour des acteurs des mondes associatif, médico-social, économique, culturel... Tous unis par une conception élargie de la solidarité et de l’hospitalité.
 
Pour les hommes, les femmes, les enfants qui arrivent sur le territoire épuisés et très affaiblis par leur périple, et qui n’ont généralement pas vocation à y rester mais à reprendre pied avant de poursuivre leur route (le plus souvent vers l’Allemagne ou l’Angleterre), les Terrasses Solidaires sont une chance... mais pour les habitants et le développement du territoire aussi !
 
Cette expérimentation est donc essentielle et mérite d’être soutenue, car si elle est couronnée de succès, comme nous le croyons, elle pourra être reproduite dans d’autres territoires confrontés aux mêmes enjeux.

Notre objectif : 20 000 € sont nécessaires pour soutenir ce projet :  

Grâce à vous, nous soutiendrons l'achèvement des travaux nécessaires à la mise aux normes et en sécurité du lieu, ainsi qu'au fonctionnement leur permettant de transiter vers la phase 2 des travaux du bâtiment, dont les étapes d’aménagements sont nombreuses…

  • Avec 15 €, nous pourrons nous procurer et installer un panneau de consignes de sécurité en 4 langues, pour qu’elles soient comprises et appliquées par toutes et tous ;

  • Avec 30 €, nous pourrons assurer l’installation d’un système d’éclairage dans une chambre ;

  • Avec 100 €, nous pourrons acheter et assurer la pose d’un extincteur accessible aux utilisateurs des Terrasses Solidaires ;

  • Avec 1 500 €, nous pourrons acheter et faire installer une porte d’issue de secours au sein du bâtiment des Terrasses Solidaires ;

  • Avec 15 000 €, nous pourrons remettre aux normes électriques 3 étages du bâtiment des Terrasses Solidaires ;

  • Avec 20 000 €, nous pourrons créer une grande salle à manger, accessible à tous les utilisateurs des Terrasses Solidaires.
     

Le calendrier :

  • Août 2021 : les Terrasses Solidaires ont ouvert les portes de leurs 927 premiers mètres carrés...

  • Juin 2022 : fin des travaux pour une exploitation totale des 1 600 m2, et ouverture à tous – migrants, habitants, saisonniers... – de la maison de santé pluridisciplinaire, du co-working, des activités universitaires !